Skip to content

Jour 9

2 février 2011

Le discours de Mubarak a bien eu les effets escomptés. Dès le petit matin, on a senti comme de l’électricité dans l’air. Le petit café After-Eight (video de la veille) qui est devenu mon QG à la fois pour me reposer et pour prendre la température en discutant avec les gens est la scène de plusieurs altercations inusitées à cet endroit. Deux hommes plutôt âgés apostrophent les jeunes insurgés qui sont attablés pour leur dire qu’ils doivent rentrer chez eux.

Je discute avec un avocat qui m’explique que même si le discours de Mubarak contenait des éléments positifs comme la confirmation de son départ à la fin de son mandat, ou la révision des articles 76 et 77 de la constitution (voir post ici) il est une véritable provocation pour la jeunesse égyptienne et pour tous les gens, des millions, qui soutiennent ce mouvement. La phrase « je suis né ici et je mourrai sur cette terre », reprise en manchette du Masry al-Yaoum d’ailleurs, est un NON clair et net aux millions de « irhal » qui ont été criés depuis une semaine et il est clair qu’il n’est pas question de changer de régime. « Il n’a pas eu un seul mot pour le peuple » ajoute mon avocat. « Cet homme n’aime pas son peuple, il n’aime que le pouvoir. »

On apprend que l’armée vient de donner le  message « Rentrez chez vous » quand des voitures, klaxons à fond, s’engagent dans les rues du centre, jusque là interdites à la circulation. Ce sont quelques voitures particulières mais surtout de nombreux taxis blancs, ces nouveaux taxis qui existent au Caire depuis un an environ. Je me demande si l’octroi de la licence pour obtenir ces taxis n’avait pas une contre-partie qui serait en train d’éclater au grand jour. En allant sur la place vers midi, j’aperçois un petit cortège d’une centaine de personnes : on me dit que ce sont les pro-Mubarak, qu’ils ont été payés pour défiler aujourd’hui. Le cordon de sécurité (photo ci-contre) à l’entrée de Talaat Harb a été nettement renforcé par les insurgés qui pressentent de la violence.

Pourtant sur la place, l’atmosphère est paisible mais il est vrai que pour un jour annoncé comme une « relâche » en attendant le rassemblement de vendredi, je trouve la place très remplie. Des jeunes se reposent encore de leur nouvelle nuit d’insurrection, tandis que de nombreuses personnes commentent le discours de la veille.

Les nouvelles se précipitent vers 1h et j’apprends que la garde spéciale a pris position sur l’île toute proche de Zamalek, que les cortèges pro-Mubarak convergent vers la place. Je rentre chez moi. Les coups de feu reprennent, les cris, les sirènes, les hélicoptères ….Je vois encore vers 16h des cortèges de manifestants qui se dirigent vers la place. Impossible de savoir de quel bord ils sont.

Mubarak a donc organisé un bain de sang pour son pays. Cela ne fait plus aucun doute. En prime, il a rétabli le net pour que le monde entier en soit le témoin. Quel sens du spectacle !

C’est à vomir.

PS1 : un ami me confirme. Il a reconnu expressément des flics en civil parmi les contre-manifestants.

PS2 : ce soir les combats de rue sont terribles. La police qui est revenue en ville tire sur les insurgés. On s’attend à un carnage. video de la rue Talaat Harb, 20h00, depuis ma terrasse.

20 commentaires leave one →
  1. 3 février 2011 13:14

    Bonjour, merci pour vos billets qui nous enseignent mieux que quiconque sur la situation. J’ai fait un lien vers votre blog dans un « post » ce matin, je vais en faire un en blogroll aussi (pas encore eu le temps). Malheureusement je sais très peu de choses sur vous. Y a-t-il quelque part une rubrique « mon profil » que j’aurais zappée, ou bien est-ce une discrétion volontaire de votre part ?
    Frédéric.

    • snony permalink*
      3 février 2011 14:08

      Non, je n’ai pas rempli de profil pour ce blog qui avait pour seule ambition, lorsque je suis venue ici il y a trois ans et demi, de maintenir le contact avec mes amis et ma famille. Il n’avait qu’une ou deux centaines de lecteurs réguliers il y a une semaine. L’actualité a fait le reste… Promis, j’essaye de faire quelque chose pour y remédier.

      • 6 février 2011 13:54

        En tout cas ayant délaissé la lecture des billets concernant les derniers événements pour commencer celle du blog depuis le premier « post », j’en ai appris, de fait, sur vous.
        Ce n’est sûrement pas l’heure de s »exposer au grand jour, préservez encore votre anonymat !
        A bientôt,
        Frédéric.

      • 6 février 2011 18:24

        dis pas qu’on se connait

        On sait jamais que tu sois fliquée..je tiens à ma tranquillité, moi..
        :))

        Bises
        A.C

  2. 3 février 2011 0:53

    (message personnel)

    « La seule solution est alors d’acheter des cartes prépayées internationales… qui étaient introuvables dans les kiosques du centre ville cette semaine. »

    Dis-moi quelles cartes peuvent t’être utiles (par mail : adrienouadrienne « a » yahoo.fr) et à quelle adresse postale te les envoyer ! Je ferai une collecte autour de moi, nous sommes nombreux à vouloir vous soutenir par tous les moyens.

    • snony permalink*
      3 février 2011 8:31

      Merci bien mais la poste ici marche très mal, même en dehors des périodes révolutionnaires. Internet est revenu et sans que l’on sache bien pourquoi…

  3. 3 février 2011 0:45

    Bravo ! Courage à toi et à vous tous ! Ici en France, vous êtes un exemple et un espoir…

  4. valérie permalink
    2 février 2011 23:10

    Merci pour toutes ces précieuses informations.

    Faut-il vraiment être pessimiste ? (le jeune Hossam al Hamalawy l´est moins que vous)

    Je ne connais pas ce journaliste , mais son site donne plutôt envie de se bagarrer ! et pas seulement au Caire…

    http://www.arabawy.org/

    Faites bien attention à vous et merci encore de nous tenir informé-e-s

    Busa

  5. yves permalink
    2 février 2011 23:08

    Merci beaucoup pour vos témoignages quotidiens. Ils sont une source d’information très largement à la hauteur de ce que l’on peut voir dans les médias en ce moment, et ils me semblent plus vrais et me touchent beaucoup plus ; parce que au plus près des gens. Je vous demande toutefois ( ce n’est pas paternaliste) de ne pas prendre trop de risques, pour nous qui sommes planqués derrière nos ordinateurs ; car si l’information est vitale pour ce type de cause, elle ne vaut jamais la vie de qui que ce soit.
    Je nous souhaite à tous un heureux dénouement de cette révolution et pour vous tout le bonheur possible.
    Y

  6. Mireille et Paul permalink
    2 février 2011 22:56

    Merci pour tes reportages, nous restons très attentifs et suivons l’actualité. Soit prudente.

  7. 2 février 2011 21:18

    Bravo et merci pour ces reportages; bon courage

  8. 2 février 2011 20:54

    Merci beaucoup et bon courage!

  9. krivine permalink
    2 février 2011 20:40

    Tu te débrouilles pas mal également en sciences de l’histoire ; chapeau pour tes témoignages !
    Tu crois qu’ils vont réussir le coup de « l’armée arbitre » ?
    En tout cas, c’est beau une révolution.
    Bises

    Hub

  10. Bertil permalink
    2 février 2011 20:26

    A vomir, oui. Et ça me rassure de voir que d’autres se sentent comme moi, dans l’indifférence complice européenne

  11. Cdrhum permalink
    2 février 2011 19:57

    L’Empire US ne peut pas laisser les choses se dérouler comme en Tunisie : l’enjeu est beaucoup plus important (ce sont bien les Etats Unis qui financent les moyens militaires de l’Egypte) au service de la politique criminelle d’Israël.
    L’Egypte, pays le plus peuplé de toute la Ligue Arabe, et dont l’immense majorité de la population veut aider ses frères Palestiniens à se libérer de l’occupation israélienne, ne peut continuer à protéger les facho-sionistes sans Moubarak et sa clique armée par les EU.

    Merci encore Sylvie et prends soin de toi !

  12. 2 février 2011 19:12

    Mes pensées pivotent tout temps entre optimisme et pessimisme sur l’issue de la révolte. Il faut dire que tout dépend de la persévérance du peuple et en parti du rôle de l’armée.

    Bon courage pour le reste jours qui ne sont vraisemblablement pas prés de finir et merci.

  13. 2 février 2011 17:32

    Bravo pour vos compte-rendus. Ils sont formidables et extrêmement instructifs sur ce que pensent les gens de l’intérieur du mouvement.
    Continuez, absolument!

  14. 2 février 2011 17:14

    C’est à vomir comme tu le dis, que rajouter de plus.
    Courage au peuple égyptien.

  15. Anne Teulade permalink
    2 février 2011 16:49

    Et merde! Tout se déroulait pourtant bien, la manif festive de mardi donnait tant d’espoir…et dire que les chancelleries occidentales continuent de soutenir le Raïs…c’est à pleurer!

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :