Skip to content

Ils ont osé

31 mai 2010

Il devait bien y avoir 1 flic pour deux manifestants ce midi devant le syndicat des journalistes, et 1 journaliste pour 3 manifestants, mais ce ne sera sûrement pas la seule réaction de la journée. Ici comme partout dans le monde, on est ahuri par tant d’aveuglement et de violence de la part d’Israël : tirer sur des bateaux chargés de vivres, de matériel pour les écoles et de médicaments.

Sur les banderoles, le récit des exactions de Tsahal en ce lundi 31 mai, le nombre des victimes évalué à plusieurs dizaines, des marques de respects pour les militants européens et turcs qui se sont engagés dans cette « flotille de la paix », et des slogans hostiles bien sûr au comportement de cet état qui bafoue le droit international (Israël) et de celui qui les accompagne dans le blocus de Gaza (l’Egypte).

No comments yet

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :