Skip to content

Le foot, la patrie et la madone

21 décembre 2009

Fresque de l'église du Monastère St Antoine

C’est dans un taxi de nuit que j’ai appris l’évènement. Le chauffeur, chrétien et assez démonstratif, avait commencé le voyage par un signe de croix ostensible. Puis il m’a lâché en démarrant : « la Vierge est là, elle a fait une apparition  ! ». « Où ça ? » « Après Mohendissin, vers Embabah. Il y a des millions de personnes tous les soirs, depuis une semaine. On ne peut même plus y aller en voiture : il faut s’arrêter et finir à pied. La police barre les routes. Il y a des gens qui campent là-bas pour être sûrs de la voir. Wallahi, elle a déjà fait un miracle, wallahi, une vieille dame aveugle… ».

video sur youtube pour les lecteurs archi rationalistes

L’histoire, maintes fois entendue ici au Caire (voir témoignage sur l’apparition de 1968 sur ce blog) lui semble pourtant d’une exceptionnelle rareté. Il se lance en suivant dans une prière, les paumes tournées vers le plafond de son taco, le volant maintenu par les deux petits doigts, à 80km/h sur la corniche. A ce moment-là (1h du mat) Dieu tente quelque chose et fait sonner son téléphone portable. Mon chauffeur récupère enfin le volant  d’une main (l’autre reste prise par le téléphone) et nous revenons à une vitesse presque raisonnable. L’appel était un misskol (en arabe dans le texte) .
Pour faire avancer le schmilblick je lance perfide : « Mais comment t’expliques que la Vierge vienne si souvent chez vous en Egypte, et que chez nous en France il faut attendre des siècles entre chaque apparition ? ». « La Vierge, elle nous aime ». « Al-hamdu lillah vous êtes un peuple béni ! « . « Oui mais les musulmans ils vont finir par être jaloux. Pour eux, Mohammed est venu une seule fois, et depuis, khalass keda, il est plus revenu. Tandis que la Vierge, si !!! ». Le téléphone re-sonne. C’est sa belle-soeur, qui n’arrrive pas à se faire entendre. Elle est là-bas, ou du moins, elle en approche. Elle l’a vu ? Oui, enfin , non, pas encore, mais elle va la voir, y a tellement de monde, ktiiiir ktiiiir nass, giddan giddan ».

Ici on aime beaucoup s’enflammer en cœur, vibrer et communier. Depuis les altercations peu glorieuses (des deux côtés) avec l’Algérie, il y a aussi une exaltation du sentiment national dans l’air : drapeaux et oriflammes aux fenêtres, slogans patriotiques repris par des campagnes nationales ou des initiatives privées, clips nationalistes à la TV.  La déferlante nationaliste  a ceci de commun avec les apparitions qu’elle exploite de façon éhontée la crédulité des gens, sur fond de misère sociale, éducative, culturelle. On vante Oum el-Dounia, (la mère du monde), ou bien el-ukht el-kubra (la grande soeur) comme les égyptiens aiment que les autres pays arabes nomment leur pays.

« L’Egypte restera toujours au dessus de tout » clame cette banderole à l’initiative d’un privé, docteur de son état, pas loin de Khan Khalili. Comme d’autres qui ont fleuri un peu partout cette initiative n’est pas, je vous rassure, un signe d’une liberté d’expression retrouvée. Une banderole qui n’aurait pas l’approbation des autorités ne tiendrait évidement pas 5 minutes.

Un journaliste égyptien a préféré en rire et montrer, en l’exagérant à peine, le ridicule de la rhétorique que l’on a servi en guise d’informations dans les medias gouvernementaux, dans les semaines précédant le match.

Pas sûr que ces phénomènes  participent donc du « retour du religieux » :  ici on ne l’a jamais vraiment quitté. Mais d’une grande avancée du populisme et de la naïveté, il y a des chances. Et que cela soit soigneusement cultivé , encore plus !

Vente d'icônes sur le campus de l'Université au profit des bonnes oeuvres étudiantes

Mais contre la crédulité qui en est le terreau, Aventis et Novartis n’ont pas de vaccin à nous fourguer : ils préfèrent cultiver les germes, aux quatre coins du monde. Ça leur permet de nous vendre l’autre vaccin par exemple. Et on sent bien que la pandémie guette tout le monde, pas seulement les pays qui se remettent à peine du colonialisme, écrasés de misère et d’espoirs déçus, bernés pas des gouvernants sans scrupules. Chez nous aussi, le discours national et une certaine instrumentalisation de la religion ont de l’avenir.

Au fait, à quand un grand débat « Pour vous, la religion c’est quoi ? ». Les suisses ont déjà répondu (c’est pas les minarets). Mais les autres, non. Besson pourrait prêter son site internet au Vatican. Il faudrait peut-être passer au karcher les boîtes aux lettres pleines des excréments du dernier débat, mais la structure peut rester la même. Et puisque la connexion avec les cieux a l’air de bien fonctionner, on pourrait aussi demander à Pie XII de se connecter sur le site pour donner son avis.

2 commentaires leave one →
  1. Gérard permalink
    9 mars 2010 19:05

    Bonjour,

    Quelle est la situation des Coptes en Egypte ? je lis des articles où l’on indique que les Coptes sont encore confinés dans certaines professions, que les jeunes filles coptes sont enlevées de force, converties à l’Islam et marriées toujours sans leur consentement. la police ne ferait rien pour arrêter les persécutions ?
    Des pogromes éclatent ça et là, des boutiques vandalisées, des gens passés à tabac voire lynchés ?

    Est-ce la vérité ?? Il parait que la conversion de l’Islam au Christianisme serait theoriquement punie de mort mais que l’inverse serait encouragé ?

    On se croirait à lire tous ces articles dans l’Allemagne Nazie des années 3O et de la Nuit de Crystal

    L’Islam est-il aussi tolérant que nous le martèlent les imams ?

    Merci pour votre réponse détaillée
    Gérard

  2. 28 décembre 2009 13:56

    J’ai étudié avec attention le document sur YouTube : je suis désormais convaincu, on la voit, elle est là !
    Un seul petit doute persiste en ma conscience : on ne distingue pas assez les preuves de sa virginité.
    Néanmoins au début, le visage et l’expression m’ont fait hésiter entre Carla Bruni et Ségolène Royal…
    Et je me dis que notre brillant débat sur l’Idendidé Nazionale aurait une tout autre et fière allure si nous avions droit à une telle apparition, ces jours-ci, en notre belle France.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :