Skip to content

La place rouge

2 décembre 2009

En ces temps de commémoration où l’Europe célèbre la chute d’un mur, on finirait presque par oublier ceux qu’elle construit, directement avec la chasse collective à l’émigré, ou indirectement en acceptant celui qui balafre la Palestine par exemple. En ces temps de commémoration disais-je, je cherchais un titre décalé.

Je le tiens !

Ici on commémore le sacrifice d’Abraham et moi je fête ma connexion internet retrouvée, allahu akbarun, après trois mois, jour pour jour, de méandres administratifs. L’Egypte a ceci de bien qu’elle a gardé le pire du socialisme dont sa bureaucratie pour prendre le pire du capitalisme et de son injustice. J’ai donc erré de fournisseur d’accès en fournisseur d’accès, l’administration locale exigeant un numero de « cancellation » (en arabe dans le texte) lorsque l’on quitte (à regret) une société qui vous laisse cinq semaines en panne, pour vous inscrire dans une nouvelle. Certes la loi du marché est censée tout régler, mais il faut bien reconnaître qu’une société à laquelle on vient de retirer ses deniers, n’a que peu d’intérêt à se dépêcher de vous donner les moyens de partir, en l’occurence le fameux « raqam of cancellation ».

Du coup j’en profite pour changer de look et j’offre (spéciale dédicace) une vue de mon balcon en bandeau, aux gros cons de suisses (je m’excuse de l’écart de langage, il vient droit du cœur) que j’ai entendu (ou lu) vomir « chez eux ils veulent pas de nos églises« . Mis à part dans les dictatures arabes pétrolières dont les avoirs sont soigneusement entreposés … en Suisse justement, et qui ne sont jamais inquiétées par les organismes internationaux pour leur intolérance et leurs violations permanentes des droits de l’homme (et de la femme), il y a pas mal d’églises dans les pays arabes que je connais (Liban, Syrie, Egypte). Celle de mon quartier sonne l’angélus du soir tous les jours, et on voit même des ouailles aller à la messe, sans raser les murs !

La place rouge

Revenons-en à la place rouge. Comme la butte du même nom, l’baptême s’fit  un matin, où tous ceux qui grimpèrent…

Mais là pas d’insurgés révolutionnaires, ce sont des vaches et des moutons bien dociles qui ont abreuvé le sillon. Nous sommes dans le quartier de Sayyeda Zeinab, le matin de la fête du sacrifice. Un genre d’excursion qui transformerait un bataillon de landais bedonnants (pléonasme, je sais, je sais…) en végétariens endurcis.

Ici pourtant le climat de fête est indéniable, la joie se lit sur tous les visages, y compris dans ce quartier déshérité où la plupart des bons morceaux des bêtes égorgées sont déjà partis vers les beaux quartiers : on astique les pieds de veau, les langues de gamoussa (le buffle local), les cervelles et les boyaux de mouton.  La fête démarre dans un bain de sang, une catharsis peut-être bénéfique après des débordements  footballistiques dont nous reparlerons …

Les clients ont apporté leur bête et attendent que le boucher fasse son oeuvre

Dernières rescapées, sur une place qui sent bon la Corrèze

Dans la marmite, des têtes de gamoussa au court-bouillon

Dans la marmite, des cervelles de gamoussa au court-bouillon

Ici on a bossé toute la nuit, et les crochets sont vides

des boyaux nickel-chrome

Des boyaux nickel-chrome

no comment

il avait déjà pas beaucoup de cervelle !

Boucherie clandestine peu discrète

Après plusieurs jours derrière les fourneaux, on prend l'air et on papotte

Après plusieurs jours derrière les fourneaux, on prend l'air et on papotte

vue de loin

...et de plus près.

3 commentaires leave one →
  1. 14 décembre 2009 22:23

    Ah ! Il a fallu que j’aille faire un tour chez mes copains du LKP pour que tu en profites pour revenir à la surface…

    Quant à ton reportage sur l’aïd, dommage qu’on n’ait pas l’odeur…

    Bises quand même !

  2. Benoît permalink
    4 décembre 2009 13:18

    Super ! Te voilà de retour avec ce nouveau look !
    Bises

  3. 3 décembre 2009 21:53

    mabrouk pour ta nouvelle compagnie internet !
    je suis toujours coincé chez moi avec mon épaule !
    a bientot !
    ps : bonne description de l’aid ;quand aux suisses ils font des emmules en france et ça va mème plus loin ,on parle d’interdiction de mosquées bon sujet pour les élèctions régionales ,je rage

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :