Skip to content

Manifeste pour les « produits » de haute nécessité

20 février 2009

Neuf écrivains de la Martinique, de  Guadeloupe, de Guyane et de la Réunion, dont les plus connus sont P. Chamoiseau et E. Glissant viennent de publier ce 16 février un manifeste dont l’exergue est le suivant :

« C’est en solidarité pleine et sans réserve aucune que nous saluons le profond mouvement social qui s’est installé en Guadeloupe, puis en Martinique, et qui tend à se répandre à la Guyane et à la Réunion« .

Ce texte est un puissant appel  à « contester la violence économique et le système marchand » pour « naître au monde avec une visibilité levée du post-capitalisme« .

Il est téléchargeable ici ou sur le site de l’institut du Tout Monde.

Le manifeste

No comments yet

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :