Skip to content

L’argent du diable

24 janvier 2009

Avant le méchant portait une chapka et avait le couteau entre les dents.

Aujourd’hui il porte la barbe, le kefieh et a une roquette Qassam dans la poche de sa djellaba.

Pour plus de nuances attendre les livres d’histoire du XXIIe siècle.

Vendredi 23  janvier 2009, BFM TV, journal du matin : « le Hamas n’est plus seulement un mouvement terroriste. Il a décidé de remettre 4000 euros à chaque palestinien dont la maison a été détruite…/… D’où vient l’argent ? Des donateurs anonymes sont évoqués mais c’est plus sûrement de l’Iran que proviennent ces fonds… »

.

syndicat-toubib

Organisation des médecins égyptiens, rue Qasr el-Eyny

Moi qui ne suis pas journaliste, sans vouloir enquêter sur la question, je tiens quelques scoops à la disposition des journalistes de BFM-TV. Rien que dans la rue à côté de la mienne, il y a un immeuble du syndicat des médecins : depuis début janvier, l’endroit ne désemplit pas du matin au soir.

Des égyptiens et des égyptiennes, de tous les milieux sociaux, ne cessent de défiler pour apporter qui des couvertures, des sacs de riz, de blé, des conserves et surtout de l’argent.

Moi même cher journaliste, sachez que j’ai soutenu en personne le diable , et que j’ai même récidivé, puisque la première fois où j’ai découvert l’endroit je n’avais que 200 balles en poche.

collecte

diaboliques égyptien(ne)s soutenant Gaza

Devant moi dans la queue pour déposer son obole (l’écriture du reçu sur papier carboné prenant un peu de temps à chaque fois) j’ai pu compter : mille livres qu’un vieux papy a sorti en petites coupures crasseuses  de la poche de sa galabeyya marron, quatre cent cinquante, réunis en raclant toutes les poches par deux jeunes filles habillées très modestement, trois cents par une fille non voilée portant une croix autour du cou, (merde, comment notre pauvre journaliste va-t-il pouvoir intégrer ça dans ses schémas ?), six cents par le jeune plâtrier qui était devant moi (je ne lui ai pas demandé sa religion)…Entre 10h et 12h du matin, il faut faire la queue. Le soir on vient déposer les dons en nature. Depuis un mois cela n’arrête pas. D’après les responsables au moins un million de guinées sont collectées par jour (~14000 €). D’autres associations rassemblent des fonds et dans tous les pays arabes c’est le même élan, sans compter les émirs du pétrole qui se rachètent une conscience.

soutien-gaza

Interrogés, les égyptiens que j’ai pu rencontrer n’ont pas la moindre idée de la portée de leurs actes. Ils pensent seulement apporter leur aide à une population qui supporte des agressions ignobles et permanentes, et dont ils se sentent profondément solidaires. Quant aux dirigeants de la bande de Gaza, ils ont au moins deux mérites aux yeux des égyptiens :

1/ celui d’avoir été élus au cours d’élections véritables contrôlées par la communauté internationale (ici on n’a pas eu cette chance). Sauf à penser que la bande de Gaza contient 1,5 million de terroristes qui naissent la roquette entre les dents, il faudrait réfléchir – autrement que par anathème- à l’action sociale et politique de cette organisation qui a rendu son élection possible.

2/ celui de continuer à résister à l’impérialisme israélien qui ne respecte aucune résolution internationale et ne reconnait aucun droit aux palestiniens des territoires et si peu à ceux de l’intérieur (alors qu’Abu Mazen lui, n’est pas loin d’avoir la même cote que Mubarak sur l’échelle de la trahison). Et si tout le monde ne partage pas les idées du Hamas (moi la première), il est dans les faits l’organisation qui incarne cette résistance (c’est d’ailleurs un des effets non négligeable de la politique israélienne dans la région).

Ce n’est quand même pas parce que les journalistes occidentaux traitent le Hamas d’organisation terroriste que le cairotte moyen va se troubler. Ici depuis des décennies – état d’urgence oblige- tout ce qui résiste, des communistes aux frères musulmans, s’appelle terroriste et est jeté en prison pour atteinte à la sûreté de l’État. On connait la ficelle.

Nous, on a peut être oublié que les « porteurs de valises » qui soutenaient la résistance du peuple algérien, allant jusqu’à aider financièrement le FLN à lutter contre l’armée française d’occupation, étaient accusés  de haute trahison et emprisonnés. L’histoire leur fait justice aujourd’hui.

…La question métiterait de figurer au programme des écoles de journalisme.

4 commentaires leave one →
  1. bsaouter permalink
    3 février 2009 23:07

    Bravo pour cet article. Je déplore comme vous les amalgames et les affirmations péremptoires de ceux qui ne voient les choses que d’un côté de la lorgnette. Je n’ai pas la chance de maîtriser l’arabe aussi bien que vous, ce qui apporte un autre éclairage sur les choses.

  2. YGQ permalink
    2 février 2009 23:11

    Bonjour Snony (cela faisait longtemps, sorry…) Vous faites partie des « raisons de ne pas désespérer du monde » ! …
    Plus sérieusement, je n’ai pas vraiment lu « Taxi », juste feuilleté à la va-vite, et crains que ce ne soit un peu exotico-complaisant… Mais j’ai des goûts littéraires un peu trop compliqués souvent !
    Amicalement YGQ

  3. 25 janvier 2009 18:08

    tout n’est pas si rose !il y a beaucoup a dire sur la redistribution !mais ça sera plus tard !

    • snony permalink*
      29 janvier 2009 9:26

      Ce commentaire est exactement ce que je dénonce sur ce blog : une allusion, pas d’argument…et la diabolisation ambiante fera le reste. Je n’ai d’abord jamais dit que tout était rose, je crois même que je n’ai parlé que de choses bien noire. Ensuite si ce commentaire suggère la nécessité d’une approche critique du Hamas, il serait bon de fournir quelques éléments. Je suis résolument pour cette approche critique, tout de suite, pas « plus tard » , et je conseille la lecture du dernier papier d‘Alain Gresh sur ce mouvement, papier qui contient une multitude de références à lire si on veut se sortir des analyses prédigérées et chercher à comprendre.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :