Skip to content

Le peuple égyptien avec Gaza

29 décembre 2008
tags:

…à défaut de ses dirigeants, voire contre eux, le peuple égyptien n’a pas tardé à organiser sa riposte malgré les interdictions et la répression.

Des dizaines de milliers de manifestants ont été comptabilisés (par la presse indépendante) ce dimanche 28 décembre, dans les gouvernorats du Caire, de Minia, de  Qalyoubyya, d’Assiout, d’Alexandrie…gaza

3000 étudiants à l’université du Caire, réclamant l’ouverture des passages et brulant des drapeaux américains et israéliens.

5000 étudiants devant l’université islamique d’al-Azhar protestant contre l’agression, des centaines à celle d’Ayn el-Shams, des dizaines à celle d’Hélouan.

En centre ville des centaines de manifestants s’étaient regroupés devant l’Assemblée du peuple où ils ont été refoulés par la police. Celle-ci a aussi tenté d’empêcher ceux des députés qui voulaient rejoindre les manifestants de le faire. Certains ont malgré tout réussi et la foule s’est mise à scander :  » Gouvernement de crétins et de lâches« , « Soit la résistance, soit la trahison ! » et à réclamer le renvoi de l’ambassadeur d’Israël.

Les manifestants (environ 5000) se sont ensuite dirigés vers le syndicat des médecins en criant « Gaza ne mourra pas ! » où ils ont été rejoints par des employés de diverses administration.

Un autre rassemblement de 2000 personnes a eu lieu devant le syndicat des journalistes ; là encore les forces de sécurité présentes ont cernés les manifestants, et barré la rue. Les manifestants rejoints par les responsables du mouvement « Kefayya » et de celui des « Frères musulmans » ont réclamé la suppression des « avantages de Camp David« .

A Alexandrie ce sont plus de 30000 étudiants qui se sont rassemblés devant l’université de la Recherche Scientifique scandant « Nos dirigeants, assez ! Jusqu’où verseront-ils  le sang arabe ? »

A Assiout ce sont plus de 10 000 étudiants et professeurs qui ont manifesté dénonçant « Le silence de l’Égypte et sa complicité avec les israéliens dans la tyrannie« , réclamant « l’ouverture du passage de Rafah et l’assistance d’urgence au peuple palestinien » et exigeant le  « soutien de la résistance palestinienne et la reconnaissance de sa légitimité dans son combat contre l’armée d’occupation« .

Au Fayoum ce sont 2000 manifestants qui se sont rassemblés à l’appel des « Frères »  et à Tanta, ce sont plusieurs dizaines de milliers sur la place centrale où a été prise la photo ci-dessus (par un journaliste du Badyl).

Les égyptiens vivent ce que vivent la plupart des autres peuples de la région : une immense honte de la collusion de leur gouvernement, et un terrible sentiment d’impuissance face à tant d’injustices.

Que dire du nôtre vis à vis de la duplicité de Kouchner et Sarkosy qui ont préparé de longue date un blanc seing pour Israël dont on mesure les conséquences dramatiques aujourd’hui. Que dire de notre « démocratie » qui s’assied sur le vote des députés européens reportant la discussion sur la coopération avec Israël, pour faire un passage en force en force avant que ne finisse la présidence française ? Que dire de leurs déclarations qui renvoient dos à dos le Hamas et Israël, mettant dans la balance les pétards du premier en face des quarante ans  d’occupation et d’exactions des seconds ? Que dire des résolutions bafouées, de l’humiliation permanente…

Y a t-il un seul dirigeant de ce monde qui pense que tout cela peut durer longtemps ?

7 commentaires leave one →
  1. omar permalink
    3 janvier 2009 14:55

    bonjour
    c’est bien triste tout ce qu’on voit ,mais cest tres timide ses manifs de 2000 voir meme10000 personnes en Egypte sur une population de cette masse tout en esperant que ce peuple reprend son role d’elite et vous souhaite bon courrage

    • snony permalink*
      8 janvier 2009 18:45

      Dans ce pays où la simple participation à une manifestation peut couter la prison voire la torture, je trouve malgré tout que ces manifestants ont beaucoup de courage et de conviction.

  2. 2 janvier 2009 19:57

    sur mon blog est en ligne aujourd’hui une initiative ,allez voir !

  3. laborde Sébastien permalink
    2 janvier 2009 11:19

    ici, seule l’huma traite l’attaque sous l’angle de ce que vit le peuple palestinien, ça sent malheureusement l’allignement avec les USA et c’est un beau black out sur les chaines télé.

    Mais la mobilisation prend de l’ampleur en France, nouvelles manifs samedi 15h partout dans le pays.

    je te souhaite quand même une excellente année sylvie, et à bientôt.

    Sébastien Laborde

  4. 31 décembre 2008 2:09

    J’hallucine, sur France 2 et France 3 on nous parle de la « guerre » et même à certain moment, les « journalistes » s’aventure à parler d’une « guerre asymétrique « , mais les images, les reportages ne montrent que la ‘terreur » à Sderot, les « missiles al qassam » et la destruction causée par ces engins de destruction massive .

  5. snony permalink*
    30 décembre 2008 23:01

    Effectivement, il y a une autre guerre qui fait rage : celle de l’information. Pourtant il y a partout dans le monde des gens qui se mobilisent. Le site al-oufok recensent des initiatives sur la page http://www.aloufok.net/article.php3?id_article=5243

  6. 30 décembre 2008 21:26

    Merci de nous apporter ces infos. Ce n’est pas vraimenet ce que l’on « ressent » depuis la France…

    Voir également cet excellent article ICI — http://bellaciao.org/fr/spip.php?article77005

    Bises de fin d’année.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :