Skip to content

Pourquoi Na ?

5 novembre 2008

Tout ceux qui ont ne serait-ce qu’entrouvert un livre de chimie se sont posé la question. Hydrogène H, carbone C, oxygène O, fluor F…tout va bien (pour ceux qui écrivent avec l’alphabet latin). Mais pourquoi diable sodium=Na ??? Les précisions du dico encyclopédique rendent parfois encore plus perplexe : Na vient du latin natrium qui désignait autrefois (et pendant des siècles d’alchimie) la soude. Mais pourquoi natrium ?

Natrium vient de l’égyptien natron, non pas de la langue égyptienne actuelle mais de celle de Néfertiti et Hatshepsout. Le natron est le nom que l’on a donné à des cristaux blancs que l’on ramasse aux bords de certains lacs asséchés dont le plus célèbre en Égypte est Wadi El-Natron, situé à 100 km au Nord Ouest du Caire, sur la route d’Alexandrie qui passe par le désert occidental. On atteint cette petite bourgade par bus depuis la gare Turgoman du Caire (12 guinées le voyage AR) et on peut donner encore plus de …sel à l’aventure en se rendant en toc-toc au bord du lac.

Le natron ajoute de l’éclat à ce lac inondé de lumière, en ce 1er novembre. Il existe encore aujourd’hui des usines de Natron dans la région même si l’utilisation de ce produit a largement évolué depuis l’antiquité. Il servait dans l’Égypte ancienne à la momification car ce natron est en fait un mélange de carbonate et de bicarbonate de sodium, qui sont des cristaux désséchants. On faisait un « salage » de la momie au natron après l’avoir éviscérée, puis on attendait quelque temps que le produit déshydrate le corps.

Les prêtres de l’Égypte ancienne l’utilisaient aussi en solution diluée pour se purifier la bouche avant de réciter les prières. Dans un article des Annales Islamo (n°32) à propos du siwâk, ce baton de bois ancêtre de la brosse à dent dont l’origine remonte à la nuit des temps, on apprend que les paroles du chapitre 172 du Livre des morts ne peuvent être prononcées par le prêtre qu’une fois la bouche lavée avec du natron.

Ce natron est en fait ce qu’on appelle parfois encore en chimie un alcali doux, de l’arabe al-qala qui désigne un arbuste puis, par extension, les cendres du bois de cet arbuste utilisées pour leurs propriétés basiques. Ce natron est donc une base comme la potasse que contiennent les cendres. Il a de multiples applications pour la fabrication de détergents, de lessives, mais aussi pour la fabrication du verre et des émaux et, aujourd’hui encore, le blanchiment du lin.

fresquesfresques21L’expédition à Wadi El Natron a cependant d’autres intérêts que celui d’éclaircir l’origine d’une des cases du tableau de Mendeleïev. Dans cette région on trouve de très nombreux monastères. Celui de St Macaire est la résidence du pape copte Chenouda. Les fresques byzantines de celui d’el-Souryâni (=les Syriens, mon préféré) sont magnifiques. Elles entremêlent, dans la petite église de la vierge El-‘Adra’, des écritures grecques, coptiques et syriaques sur plusieurs couches dont les plus anciennes remontent au Xe siècle. Sans compter que les contemporains s’y sont mis…

patriarchesLa représentation des trois patriarches Ibrahim, Ishaq et Y’aqûb (Abraham, Isaac et Jacob) pouponnant et cageolant l’humanité est d’une naïveté émouvante.

2 commentaires leave one →
  1. menpaenlèsa permalink
    15 octobre 2010 0:51

    wesh !! merci !! =)

  2. 7 novembre 2008 23:00

    merci pour tous ces renseignements !

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :