Skip to content

à la Une

24 octobre 2008

A la Une du « Badyl », journal indépendant dont le (premier) rédacteur en chef fut Mohamad Al-Sayed Saïd*, ce 23 octobre :

les députés « des Frères » (musulmans) demandent un rendez-vous au Président pour lui présenter le dossier des violations de « l’intérieure » (la police). Sabah Saleh, le représentant des « Frères » ajoute : si la rencontre échoue nous donnerons le dossier aux organisations judiciaires de l’état et aux parlements du monde entier. En fait de violations, tout le monde comprend qu’il s’agit de la torture dans les commissariats et prisons, torture comprenant le viol, qui est une pratique systématique et pas seulement contre les Frères mais contre tout opposant, voire contre toute personne interpellée (comme en témoigne la video tournée par une journaliste d’Al Jazeera alors qu’elle assistait dans la rue à une scène de sodomie d’un automobiliste interpellé pour un incident de circulation, video qui a vallu à la dite journaliste un procès et à une condamnation de prison ferme pour laquelle il y a eu appel).

Sous-titre : 32 arrestations parmi les Frères au Caire et dans les autres gouvernorats.

30 milliards de guinées de pertes à la Bourse (du Caire) hier soir. Ahmed Chafif (misitre de l’aviation civile) au « Badyl » : la crise mondiale aura des effets prochainement en Egypte, c’est sûr. Visionnaire ce ministre. A moins que ce ne soit le début d’une démarche « pédagogique » pour annoncer que le pire est à venir. Il faut dire que plus qu’ailleurs, le crise boursière est vécue radicalement différemment entre les 10% de la population qui sont investis dans le « bizness », et les 50% qui n’ont que leur galabeyya (non côtée en bourse) à perdre…

– Le pape (Chenouda) reprend ses activités après quatre mois de soins à l’étranger. Suit un nième article sur la succession difficile du pape qui agite l’Église copte depuis des mois.

Des journalistes du « Badil » et du « Dustur » ont été transférés à l’hôpital. Quatre membres du Conseil du Syndicat réclament une session exceptionnelle. Huit journalistes se sont ralliés à la grève de la faim au troisième jour. Les journalistes protestent contre la direction de leur syndicat et réclament leur admission (dans l’institution). Makram Mohamed Ahmed, responsable du syndicat répond : ils pourront faire grève de la faim pendant 100 ans que cela ne changera rien au fait que leur admission doit se faire selon la loi. Comme quoi, il y a pire que la CFDT…

Des « bandits » essayent d’empêcher les élections <déclare> la Fédération libre des étudiants à l’Université de Mansurat…et ajournement de ces dernières au Caire. Les élections étudiantes se déroulaient entre le 7 et 20 octobre mais les autorités universitaires ont systématiquement invalidé les candidatures des étudiants membres de la confrérie. Les incidents se sont multipliée ce mois-ci. Plus d’informations ici.

Le parquet d’Abou Dabi découvre un suspect britannique dans l’affaire Suzanne Tamim. Il s’agit de la chanteuse libanaise qui a été assassinée sur ordre. Talaat Mustapha homme d’affaire, membre du PND et très proche du pouvoir, magnat de l’immobilier est accusé d’avoir commandité ce meurtre (plus d’infos ici). Le gouvernement égyptien est très embêté par cette affaire. Samedi dernier, il y avait foule – et pas seulement des journalistes du monde arabe- à l’ouverture du procès à la Cour Sud du Caire et la police est intervenue (une fois de plus).

Enfin le meilleur est en page 13 : le « Badyl » vient de démarrer la publication d’un nouveau roman de Sonallah Ibrahim « La loi française », dont le premier feuilleton est paru hier et que je vous résume dès que j’ai cinq minutes… à suivre. On peut lire la version arabe en ligne ici.

*complément : M. As- Sayed Saïd est un intellectuel dont l’engagement force le respect : chercheur au Centre d’études politiques et stratégiques d’Al Ahram, marxiste et militant, co-fondateur de l’association égyptienne des droits de l’homme il a été arêté et torturé en 1989 et a connu la prison. Il a été le premier rédacteur en chef du Badyl (= l’Alternative) fondé très récemment (2007). Le journal dispose d’un site internet.

Advertisements
One Comment leave one →
  1. Benoît permalink
    26 octobre 2008 14:52

    Il s’en passe des choses en Egypte…

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :