Skip to content

Les voyous !

18 octobre 2008

Vodpod videos no longer available.

more about « L’Argent Dette de Paul Grignon (Money…« , posted with vodpod

Quel bonheur de voir tous ces affolés de la bourses, courtiers, traders, et leurs valets politiques transpirer un peu depuis un mois. Eux qui peuvent affamer le monde sans vergogne, tout en ayant l’aplomb d’expliquer à ceux qu’ils étranglent qu’il s’agit d’un fonctionnement implacable de la nature et que l’on n’y peut rien.  L’Égypte n’échappe pas à la règle et le suicide récent d’un courtier qui s’est jeté du haut d’un immeuble provoque des sourires à peine voilés chez des égyptiens qui n’ont pourtant pas l’habitude d’être cyniques. Si les 55 milliards de dollars de patrimoine de la famille Mubarak ont rétréci au lavage à 30, on ne va pas pleurer !

Et d’apprendre que ma caisse d’Epargne a fondu de 600 millions me console presque de tous les agios que ces rapaces m’ont pompé depuis des années ; ce n’est pas parce que mes 20 euros d’action (celle que l’on m’a imposé d’acheter pour faire mon emprunt immobilier) chutent à 10 que je ne vais pas dormir la nuit prochaine.

Quant à tous ceux qui ne sont pas des banquiers mais des gens plutôt comme vous et moi, et qui ont renoncé aux solidarités pour accepter de croire à la grande loterie du capitalisme, jugeant qu’eux aussi, ils pourraient inventer de l’argent rien qu’en se pensant plus malin que les autres, de clubs d’investissements en associations d’actionnaires : ils sont les premiers plumés (ce ne sont pas les gros requins) et pour un peu, on serait d’accord avec Ismael Hanieh : Dieu existe et il vient de changer de camp !

Ces réjouissances sont écourtées lorsqu’on apprend incidemment que NOTRE caisse de retraite, celle que nous défendons à la sueur de nos luttes depuis des années et que notre travail finance, a perdu elle aussi, par la même magie quelques 500 millions … Ils sont dans la poche de qui ? Et comment des gouvernements qui, en Europe comme aux Etats Unis, exigeaient de leurs citoyens efforts (en temps de travail croissant) et renoncement (à des salaires décents, à des services publics) peuvent-ils, pour sauver leurs banquiers, débourser 2000 milliards de dollars sans rechigner en une semaine ? Ils prennent l’argent où ? Et s’ils ont cet argent en poche, pourquoi faisaient-ils avant des emprunts aux banques privées en nous serinant que la dette coutait trop cher et qu’il fallait la réduire (donc serrer notre ceinture) ?

On peut trouver dans ce petit film d’une heure pas mal de réponses – sans doutes incomplètes- sur les mécanismes de cette grande mascarade, qu’il serait bon que nos enfants comprennent rapidement avant d’être tous réduits en chair à pâté. On comprend mieux pourquoi Darcos veut -entre autres- supprimer l’enseignement des sciences économiques en classe de 2de : c’est pour lui et ses copains une question de survie.

No comments yet

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :