Skip to content

Enquête démographique

14 février 2008

Une récente enquête démographique du CAPMAS (le service statistique égyptien), a estimé le nombre d’égyptiens à 80 millions. Avec un taux de fécondité de 3,1 enfants par femme, le pays bat de nombreux records en la matière. C’est en tout cas le pays arabe le plus peuplé et, si on rapporte sa population à la surface réellement habitable, puisque 95% du pays est constitué de déserts, la densité atteint des chiffres astronomiques : 2000 hab/km² quand il y en a 900 au Bengladesh. La ville du Caire, avec ses 18 millions d’habitants, atteint des sommets qui donnent le vertige. La densité de la population y dépasse les 35000 au km² sans compter les 3 millions de personnes par jour qui transitent par la ville (généralement pour rentrer le soir dans l’une des villes du Delta).

Il s’agit d’une explosion démographique énorme et qui pèse très lourd dans la vie desfoule.gif égyptiens. L’incapacité des responsables politiques, depuis plusieurs décennies à mener une véritable politique d’urbanisation, et à anticiper les problèmes est à bien des égards criminelle. Qaund on lit dans la presse, tous les jours, des articles sur les embouteillages, sur l’impossibilité de circuler dans certaines rues, sur le bruit occasionné, sur la situation de certains quartiers (qu’on appellerait bidonvilles chez nous), sur les conséquences psychologiques et médicales de cette surpopulation…on mesure qu’il y a là une catastrophe imminente.

La situation n’est pourtant pas tout à fait neuve. Un voyageur palestinien, al-Muqaddasi, visitant l’Egypte vers 970 témoigne : « Quand al-Hasan se rendit à Fustât, les gens se portèrent à sa rencontre et, voyant leur foule telle un nuage de criquets, il en fut effrayé et il s’écria : « Qu’est-ce que cette masse ? ». On lui répondit que c’étaient là des badauds de Misr* et que ceux qui n’étaient pas encore sortis étaient bien plus nombreux. Leurs maisons comptent quatre ou cinq étages, telles des minarets ; la lumière y pénètre par le centre ; j’ai entendu dire qu’une seule maison peut être habitée par quelque deux cents personnes… Les habitations sont exigües, pleines de puces, puantes, malsaines. Les puits sont pollués, les moustiques abondent ; la gale est endémique, les chiens pullulent. »(AnnIs. VIII)

* A l’époque où la capitale d’Egypte était al-Fustât, Misr était le nom du vieux Caire actuel (quartier copte). Aujourd’hui Misr signifie Egypte en arabe, et parfois même Le Caire.

No comments yet

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :