Skip to content

Excursion au Fayoum

8 janvier 2008

Cette fois c’est une Hunday que j’ai loué à mon copain Samir et nous voilà partis avec Anna et Ruppert, deux amis anglais en visite au Caire, pour une journée d’excursion.

campagne.jpgLe Fayoum est une splendide oasis que l’on trouve après avoir traversé 100 km de désert au Sud/Sud-Ouest du Caire. Grande comme trois fois la Corrèze, elle est dix fois plus peuplée (2,5 millions d’habitants). C’est le jardin de l’Egypte où sont cultivés les produits maraichers, les agrumes, les cannes à sucre et les oliviers qui alimentent pour une bonne part la capitale.

La région est irriguée par des centaines de canaux alimentés par le Nil et par le lac Qaroun au Nord. D’où la richesse de ses cultures, inversement proportionnelle pourtant à la richesse de ses habitants qui semblent vivre comme au siècle dernier. lac.jpg

Le lac Qaroun est un lieu de villégiature pour les cairottes en mal d’air pur et de tranquillité. Il regorge de poissons que nous nous sommes gardés de goûter étant donné la pollution des eaux, mais le site est merveilleux. Plus au Sud il y a même une réserve naturelle qui abrite une faune et une flore exceptionnelles.

Depuis le temple de la ville antique de Dyonisus (dont on ne voit que les vestiges) on a une vue imprenable sur le désert et sur l’oasis.zoom-1.jpg

Nous avons fait la visite de ce temple ptolémaïque avec un guide…muni d’une kalachnikov. Nous n’en étions qu’au début de nos surprises car dès notre première halte au café « Lou’lou’a el fayoum » (= la perle du Fayoum), une voiture bourrée de policiers (2 à l’avant et 4 dans la fourgonnette arrière) nous a pris en charge pour « notre sécurité » sans davantage nous préciser quel danger nous courrions. Fort sympathiques au demeurant les fonctionnaires nous ont accompagnés toute la journée dans tous nos déplacements. Heureusement pour la maréchaussée locale, les touristes ne sont pas nombreux au Fayoum mais il est clair que l’on n’a pas envie ici qu’il leur arrive quelque chose, le quelque chose non avoué étant de toute évidence lié au radicalisme religieux qui couve par ci par là.

meidoum-2.jpgEn quittant le gouvernorat du Fayoum nous avons pris congé de nos anges gardiens pour aller admirer la pyramide de Meidoum sous les reflets du soleil couchant. Ma première pyramide ! Celle-ci est le brouillon de toutes les autres puisqu’elle est la première construite semble-t-il (vers -2600). On voit nettement les essais effectués : pyramide à degrés, qu’ils ont essayés de combler ensuite…mais tout n’a pas tenu le coup. On ne construit pas Kheops en trois coups de cuillère à pot !

Le retour de nuit sur la nationale qui longe le Nil est à lui tout seul une aventure : route à quatre voies séparées par un (vague) terre-plein central muni de brèches de temps à autres pour faire des « U turn » c’est la route de tous les dangers. L’heure choisie tout d’abord était celle du retour des troupeaux à la maison. Certes, ils ne dépassent guère l’effectif de deux vaches et trois chèvres chacun, le tout accompagné d’un âne qui porte le berger, mais il y en a beaucoup. Et si les champs sont de l’autre côté de la nationale, ils traversent. A cela s’ajoute tous les « locaux » qui préfèrent rouler du côté qui est celui de leur point d’arrivée, plutôt que d’aller faire des km pour chercher un « U turn. Donc il ne faut surtout pas rouler sur la file de gauche, d’autant plus que les conducteurs en question roulent en économisant leur batterie et leurs ampoules de phare qui doivent être très chères en Egypte (il faut que je me renseigne). Enfin dès que l’on approche d’un village, généralement mal éclairé et difficilement repérable, de splendides dos d’âne, que dis-je, des dos de mammouths égayent le bitume sans signalisation préalable bien sûr, ou alors une fois sur cinq.

Bref, il faut bien deux heures pour faire ces 100km et j’étais bien heureuse de rapporter à Samir sa petite Hunday intacte !

Reportage photo et localisation en ligne.

No comments yet

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :