Skip to content

Des droits de l’homme à la paix

18 janvier 2008

L’Union européenne vient de décider une résolution exigeant de l’Egypte « qu’il soit mis un terme à tous types d’actes de torture et de mauvais traitements » ainsi que la libération immédiate d’Ayman Nour (voir mon article du 10 septembre sur ce blog).

On ne peut que saluer une telle initiative, plus que nécessaire ! Une vraie bombe dans l’actualité égyptienne. On peut toujours faire la fine bouche et demander « pourquoi l’Egypte alors qu’il y a tant d’endroits où les droits de l’homme sont bafoués ». Dans ce genre de pressions internationales, les généralités n’ont aucun effet et il est décisif d’avoir des démarches spécifiques. Or pour ne citer que deux faits : les cinq rédacteurs en chef condamnés à un an de prison pour « diffusion de fausses rumeurs sur la santé du président » y sont toujours, tandis que les trois flics filmés par un journaliste (dont le compte Youtube a été suspendu) en train de sodomiser un égyptien qu’ils venaient d’arrêter n’ont eu que trois mois puisqu’il ne s’agissait que d’une erreur due à leur jeunesse (alors que c’est une pratique quasi-institutionnelle).

Pendant que l’UE consacrait justement une réflexion spécifique à l’Egypte, que n’a -t-elle examiné la requête déposée par ce pays auprès de son assemblée : « l’une sur la création d’une zone exempte d’armes nucléaires dans la région du Moyen-Orient, l’autre sur le risque de prolifération nucléaire au Moyen-Orient ». Requête déjà déposée devant les Nations Unies le 19 octobre 2006 puis reformulée fin septembre 2007 en direction de l’Europe et de l’Agence internationale de l’énergie atomique (AEIA).israel_bombes.jpg

L’Egypte, qui a signé le traité de non prolifération nucléaire (TNP), soutient officiellement l’élimination des armes nucléaires dans la région et critique régulièrement Israël. Ce dernier est le seul au Moyen-Orient à ne pas avoir signé le TNP ; de plus il ne reconnaît pas avoir l’arme nucléaire (fournie en douce par la France, tout le monde le sait). Les experts l’accusent pourtant aujourd’hui de posséder au moins 200 bombes atomiques. (merci au site belge candice-exocet pour cette image d’une rude actualité).

Mais les pays arabes, dont l’Egypte, ont échoué dans leur dernière tentative pour faire adopter par l’AIEA une résolution mettant en cause le programme nucléaire d’Israël. Ils se sont heurtés notamment à une opposition ferme des pays occidentaux…

A moins que le droit de vivre en paix et sans le risque de voir son pays réduit en cendres ne fasse pas partie des droits de l’homme…

No comments yet

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

Suivre

Recevez les nouvelles publications par mail.

Rejoignez 120 autres abonnés

%d blogueurs aiment cette page :